Comment conserver l’huile de CBD ?

Comment conserver l’huile de CBD ?

Vous venez d’acheter une huile CBD, ou vous êtes en train de finaliser votre achat, mais vous ne savez pas comment la stocker. Le fait que vous vous êtes posé cette question est déjà un excellent point de départ, car cela vous permettra d’introduire le produit dans votre routine quotidienne sans qu’il soit altéré par le temps ou les mauvaises habitudes. En fait, de nombreuses personnes se contentent de vérifier la date de péremption sur l’emballage. C’est certainement une bonne règle de base, mais ce n’est pas suffisant si vous vous demandez comment stocker l’huile de CBD. Certains des composants contenus dans l’huile sont susceptibles de s’altérer rapidement s’ils ne sont pas stockés de la bonne manière. Il est donc très important de vérifier la date de péremption, mais n’oublie pas que ce n’est pas le seul facteur qui affecte la qualité de l’huile. Mais d’abord, l’achat de l’huile de CBD est-il légal en France ?

Le CBD est-il légal en France ?

Selon la législation de l’Union européenne, le chanvre cultivé en tant que tissu est légal si sa teneur en THC (tétrahydrocannabinol) ne dépasse pas 0,2 %. La règle est contenue dans le règlement européen (CE) n° 1672/2000 du Conseil, publié le 27 juillet 2000. La fibre de chanvre, riche en CBD, est utilisée pour la production de boissons, de crèmes, de tissus et doit respecter la loi qui règlemente les limites du THC.

La culture du chanvre en France a une longue histoire et les lois permettent la culture du chanvre et la commercialisation légale du CBD en France. Cependant, le gouvernement interdit toute trace de THC dans ces produits. L’huile de CBD est légale, en dehors de ces restrictions. La raison pour laquelle vous devrez vous adresser qu’à des boutiques réputées comme https://lelabshop.fr/ pour acheter vos produits.

Vérifiez la date d’expiration

La date de péremption est la méthode universelle par laquelle le monde entier contrôle l’état de qualité de tout produit périssable sur une période plus ou moins longue. En théorie, une fois la date de péremption passée (c’est-à-dire une date postérieure à la date de fabrication), le produit peut s’altérer ou perdre une partie de son efficacité. Cette règle est strictement suivie pour les aliments, qui peuvent être très dangereux s’ils sont consommés après leur date de péremption. Cependant, même pour des produits comme l’huile de CBD, la date inscrite sur l’emballage est toujours à prendre en considération.

Comment conserver l’huile de CBD ?

Aucun produit périssable, par définition, ne peut rester inaltéré pour toujours. Par conséquent, la date de péremption est une durée maximale d’utilisation calculée sur la base des caractéristiques, ainsi que des composants, du produit lui-même. Cependant, outre ce facteur connu dans le monde entier, il existe des conditions qui peuvent accélérer la date de péremption et l’altération du produit lui-même. Nous faisons notamment référence aux conditions de stockage et aux conditions climatiques auxquelles il est, volontairement ou non, soumis.

Savoir comment stocker l’huile de CBD signifie connaitre les éléments qui sont nuisibles au produit en question. Les plus mortelles sont la « lumière et la chaleur ». Vous avez peut-être remarqué que les bouteilles d’huile de CBD sont sombres. Il s’agit d’une première précaution pour protéger le produit de la lumière. Cependant, si la bouteille est laissée pendant de longues périodes dans un endroit où le soleil tape directement, le verre foncé ne peut pas faire grand-chose. Par conséquent, la lumière et la chaleur sont les deux principaux ennemis dont il faut se méfier pour que le produit reste inaltéré. Viennent ensuite l’exposition à l’air (il est conseillé de ne laisser le bouchon de la bouteille ouvert qu’en cas de stricte nécessité) et évidemment le passage du temps.